Exposition au Musée des beaux-arts de Montréal (automne 2012)


 

Visite virtuelle

L’Option exploration culturelle, un programme unique au Québec, permet à une soixantaine d’élèves de 5e secondaire de l’école secondaire du Coteau de collaborer à un projet enrichissant, développé en collaboration avec le Service de l’éducation et de l’action culturelle du Musée des beaux-arts de Montréal. Ainsi, depuis le 6 mars, et ce, jusqu’au 9 avril, leurs œuvres sont présentées dans le célèbre musée à l’occasion de l’exposition « La poésie, un art bien assis ».

 

C’est à l’automne 2011 que l’école secondaire du Coteau a approché le Service de l’éducation et de l’action culturelle du Musée des beaux-arts de Montréal afin de mettre sur pied ce projet novateur qui s’articule de concert avec la collection permanente du Musée et l’œuvre « Rêver le nouveau monde » de Michel Goulet. Le but était de proposer une ouverture sur le monde et sur la culture qui s’inspire de la peinture, de la poésie et des « chaises poèmes » de Michel Goulet. Chacun des élèves a donc été invité à choisir un poème parmi les œuvres de quarante grands poètes canadiens puis à l’associer à un tableau provenant du musée. Cet amalgame de poésie et d’arts plastiques s’est matérialisé dans des chaises personnalisées en images et en mots par chacun des élèves. La vision multidisciplinaire du projet se reflète également dans les procédés utilisés que sont le collage, la peinture et le modelage.

 

Question de mener à terme le projet, une éducatrice du musée s’est rendue à l’école du Coteau afin de donner aux élèves des outils pour apprécier et analyser différentes œuvres que contient la collection. Dans un deuxième temps, les jeunes se sont déplacés au musée pour y voir quatre collections : l’art canadien, l’art contemporain, l’art européen du XIIIe au XIXe siècle et l’art moderne. Cette visite leur a donné l’occasion d’entrer en contact avec les tableaux et d’en choisir un qui serait en lien avec leur poème. Finalement, en classe, l’enseignante en arts plastiques de l’école les a encadrés dans leur réflexion sur le médium et la technique à privilégier pour réaliser leurs œuvres.

 

Cette exposition, en plus de donner à l’école du Coteau une vitrine artistique extérieure, s’inscrit dans une mission éducative reposant, depuis longtemps, sur la collaboration fructueuse entre le Service de l’éducation et de l’action culturelle et les institutions scolaires du Québec. Le Musée des beaux-arts de Montréal remercie et félicite les professeurs, Caroline Desrochers et Christophe Surget, ainsi que les participants, qui se sont lancés dans l’aventure avec autant d’enthousiasme.

Voir aussi : 

Visite virtuelle